Enseigner et apprendre dans un monde numérique

 

HEPVS Flyer JourneeNationale ClusterRomandie 24Juin22 1024px

 

24 juin 2022 - Martigny(VS) - Hotel Vatel

Dans le domaine de l'éducation, la numérisation est à la fois une chance et un défi. Les hautes écoles pédagogiques (HEP) jouent un rôle essentiel dans ce processus complexe qu'est la transition numérique. Elles explorent, développent et analysent les innovations technologiques en vue de leur utilisation dans les différents degrés d'enseignement, transmettent des connaissances aux étudiantes et étudiants et aux enseignantes et enseignants et accompagnent les écoles dans cette mutation. En raison de la dynamique et du rythme soutenu de la transition numérique, des états des lieux réguliers ainsi qu'une réflexion prospective et commune s'imposent.

L'initiative « École et apprentissage dans le monde numérique - positions et points de vue » de la Chambre des hautes écoles pédagogiques de swissuniversities doit permettre de tenir compte de la dynamique des HEP et de leur responsabilité envers les écoles.

Le colloque du 17 juin 2021 a constitué un premier jalon dans la mise en œuvre de l'initiative permettant la mise en place d'échanges autour des opportunités et défis pédagogiques posés par la numérisation sur les missions de formation et d'éducation.

Les résultats du colloque national sont intégrés dans une nouvelle version des principes et idées directrices. Ils serviront de base à quatre colloques régionaux qui se tiendront en parallèle en juin 2022: ceux-ci permettront de procéder à une comparaison avec la situation actuelle et de proposer les mesures à prendre.

La journée du Cluster Romandie sera l'occasion de réunir l'ensemble des partenaires de la formation à l'enseignement, afin de poursuivre la construction d'une culture numérique commune dans les hautes écoles concernées.

À cette fin, des conférences et des ateliers, illustrant 8 axes en lien avec les principes et idées directrices, seront proposés aux représentantes et représentants des autorités cantonales, des institutions, du corps enseignant et toute personne intéressée à l'éducation numérique.

08.15 - 09.00 Accueil Café-Croissant
09.00 - 10.00 Accueil
  • Mot de bienvenue : Fabio Di Giacomo, directeur HEP-VS
  • Présentation des principes et idées directrices swissuniversities: M. Peter Summermatter (HEP-VS), Mme Corinne Ramillon (HEP-VS), Mme Stéphanie Burton-Monney (HEP Bejune), M. Serge Chobaz (HEFP Romandie. Mme Eva Dechaux (UniGe-lUFE), M. Gabriel Parriaux (HEP Vaud) et M. Dominique Aymon (Centre de Compétences ICT-VS)
10.00 - 10.45 Conférence
  • Dr. Benjamin Volland (EDUCA): Présentation du rapport sur la numérisation dans l'espace suisse de formation avec un point d'attention particulier porté sur la Romandie, le tout en lien avec les principes et idées directrices swissuniversities
  • 10.45 - 11.15 Pause
11.15 - 12.15 Ateliers
  • Atelier 1 : Une transition, quels horizons ? - Salle Cézanne009
  • Atelier 2 : La culture numérique en formation à l'enseignement, et toute sa polysémie - Salle Cézanne010
  • Atelier 3a : L’éducation numérique en formation initiale, le cas du Secondaire I - Salle Schiele
  • Atelier 3b : L’éducation numérique en formation initiale, le cas du Secondaire II - Salle Schiele
  • Atelier 4 : Accompagner, conseiller, former les formatrices et formateurs en HE, quelles approches, quels supports et dispositifs… - Salle Modigliani
12.15 - 13.30 Repas
Melon et jambon cru du Valais
***
Brochette de volaille et légumes croquants
Sauce curry vert et nouilles aux oeufs
***
Dôme de fraises du Valais et biscuit au citron vert
 
13.30 - 14.30 Ateliers
  • Atelier 5a : FC EduNum, Edu QUOI !? - Salle Schiele
  • Atelier 5b : Confronter des formations certifiantes en éducation numérique pour tirer profit des expériences - Salle Schiele
  • Atelier 6b : Intégration du numérique dans le développement de compétences éducatives - Exemples sur l’usage du numérique dans le processus de professionnalisation - Salle Césanne009
  • Atelier 7 : Des relations entre un référentiel de compétences numériques et une formation continue de formatrices et formateurs de formatrices et formateurs - Salle Césanne010
  • Atelier 8 : Hautes Écoles et Services à la Cité, 3 modalités… - Salle Modigliani
14.30 - 15.30 World Coffee
  • Modérateur : Monsieur Gérard Aymon (Responsable prestations de services externes HEP-VS): Cette session est consacrée à une discussion sur la mise en œuvre des principes et idées directrices ainsi que les implications pour la formation initiale et continue
  • 15.30 - 16.00 Pause
16.00 - 16.30 Synthèse
  • La présentation de la synthèse de cette journée est réalisée par le rapporteur du jour, à savoir Monsieur Gérard Aymon
16.30 - 17.00 Apéritif, discussion libre et fin de la journée

Educa Benjamin VollandDr. Benjamin Volland (EDUCA): Présentation du rapport sur la numérisation dans l'espace suisse de formation avec un point d'attention particulier porté sur la Romandie, le tout en lien avec les principes et idées directrices swissuniversities.

Benjamin Volland est collaborateur scientifique à Educa et rédacteur du premier rapport sur l’état de «La numérisation dans l'éducation» (2021) en Suisse : Rapport «La numérisation dans l’éducation» | Educa. Le rapport «La numérisation dans l'éducation» résume, en s’appuyant sur des bases de données existantes et de la littérature scientifique, l'état et les effets de la numérisation dans le système éducatif suisse (CITE 0 à CITE 35). Il décrit quand, comment et à quelles fins les ressources numériques sont utilisées pour l'enseignement, l'apprentissage et l'organisation des institutions scolaires. Il examine pourquoi il existe des différences dans l'utilisation de ces ressources entre les enseignant∙e∙s, les écoles et les systèmes éducatifs cantonaux. Et il tente également d'évaluer si et dans quelles conditions ces différences d'utilisation ont un impact sur les résultats du système éducatif.

Lors de sa présentation, il sera fait un état des lieux de nos connaissances sur l'utilisation des ressources numériques, les effets de cette utilisation et les conditions de leur usage réussi dans le système éducatif suisse des degrés primaires aux degrés secondaires. Les principales conclusions et recommandations de ce travail d’analyse des données seront exposées, en mettant un accent particulier sur les recherches statistiques de Suisse Romande, le tout en lien avec les principes et idées directrices de swissuniversities. 

Atelier 1 : Une transition, quels horizons ?

Le développement permanent qu’induit la transformation numérique, impacte les objectifs, les structures, les cultures et les pratiques de l’école et l’apprentissage.

La rapidité à laquelle les innovations et les pratiques émergentes s’étendent nous confronte à des forces de changement puissantes. Si les chemins de la transition numérique sont nombreux, ils peinent à désigner un point d’arrivée, à l’inverse des transitions qui savent raconter de manière enviable leur destination, mais qui ne savent pas comment y parvenir. Est-il possible de tenir les deux points de vue et d’avancer avec de communs accords vers ce qui s’annonçait comme une formidable source d’explorations et de renouvellements ?

La mise en œuvre de la transition numérique, menée de façon ouverte et collaborative, offre l’occasion d’opérer des choix déterminants. Un enjeu central réside dans la capacité que nous avons à nous entendre pour dire et redire l’école et le numérique que nous voulons.

Cet atelier sur la transition dans les établissements scolaires propose d’échanger autour d’approches et d’expériences entreprises et vécues, des problématiques de pilotage ou de coordination, de la perception des personnes impliquées ou encore du sens à donner à cette rencontre inéluctable et durable entre la formation et le numérique.

Un lien vers un Padlet sera transmis avant l’atelier à toutes les personnes inscrites ; ce qui leur permettra d’anticiper sur les discussions avec des experts de ce domaine.

Intervenant-e-s :

  • M. Dominique Aymon, Centre de compétences ICT-VS, Valais
  • M. Paul Oberson, Service Ecole Médias Formation, Genève
  • M. Olivier Perrenoud, HEP-L, Vaud
  • Mme Gaelle Molinari, Université de Genève

Idées directrices :

  • Les finalités de l’école et de l’apprentissage dans un monde numérique restent l’émancipation et la participation des apprenant·e·s.
  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • Dans un monde influencé par le numérique, les espaces et les lieux d’enseignement et d’apprentissage s’ouvrent et sont interconnectés.
  • Dans une culture numérique, l’accès aux données, leur utilisation et leur gestion efficace jouent un rôle déterminant pour l’école.
  • La transformation numérique requiert un processus global de développement de l’école.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 2 : La culture numérique en formation à l'enseignement, et toute sa polysémie

Le Plan d’Études Éducation Numérique a été officialisé fin 2021. Il place la culture numérique au centre des finalités scolaires, à côté de la citoyenneté numérique. Toutefois, ce terme permet des compréhensions multiples, des connaissances variées, des pratiques diverses... En effet, il peut étonner dans un document de références servant à décrire des compétences. À la lumière de ce qui est fait à la HEP-Fribourg, à la HEP-Vaud et à l'Université de Genève dans la formation à l'enseignement, cette polysémie sera thématisée. Si les uns se saisissent du code ou des fondements de l'informatique pour développer cette culture numérique, les autres s'emparent des propriétés sociotechniques du numérique, de l'histoire du Web, des approches éthiques et critiques des outils/artefacts ou encore des enjeux de droit à l'image ou droit d'auteur. Il y a comme un retour des connaissances et savoir qui, derrière le terme de culture, invite à identifier ce qui se transmet, ce qui fédère. Cette présentation sera ainsi l'occasion de mettre en discussion quelles cultures numériques est appréhendée dans les institutions de formation à l'enseignement.

Intervenant-e-s :

  • M. Jean-Charles Buttier, Université de Genève
  • M. Jean-Philippe Pellet, HEP-L, Vaud
  • M. Lionel Alvarez, HEP|PH FR, Fribourg

Idées directrices :

  • Les finalités de l’école et de l’apprentissage dans un monde numérique restent l’émancipation et la participation des apprenant·e·s.
  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • Dans un monde influencé par le numérique, les espaces et les lieux d’enseignement et d’apprentissage s’ouvrent et sont interconnectés.
  • Dans une culture numérique, l’accès aux données, leur utilisation et leur gestion efficace jouent un rôle déterminant pour l’école.
  • La transformation numérique requiert un processus global de développement de l’école.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 3a : L’éducation numérique en formation initiale, le cas du Secondaire I

Dans l’espace BEJUNE

Dans le canton de Berne, une leçon d’éducation numérique est aujourd’hui à la grille horaire des élèves de la 8e à la 11e année. Jura et Neuchâtel suivent de près. Le moyen d’enseignement commun aux trois cantons est Connected. Les enseignant-e-s en fonction suivent des formations continues obligatoires de courte durée. En formation initiale à la HEP-BEJUNE, une didactique de l’éducation numérique au secondaire I a été mise sur pied. Les attentes fondamentales du PER EdNum sont traitées à la fois durant cette leçon spécifique (c’est particulièrement le cas pour la science informatique) et en intégration dans les disciplines. En formation initiale à la HEP-BEJUNE, un renforcement du cursus des enseignant-e-s secondaires non-spécialistes est en cours d’élaboration.

Intervenant-e-s :

  • M. Christian Rossé, HEP Bejune, Berne-Jura-Neuchâtel
  • M. Engin Bumbacher, HEP-L, Vaud

Idées directrices :

  • Les finalités de l’école et de l’apprentissage dans un monde numérique restent l’émancipation et la participation des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • La transformation numérique requiert un processus global de développement de l’école
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 3b : L’éducation numérique en formation initiale, le cas du Secondaire II

L’éducation numérique au secondaire II représente un défi de taille dont les enjeux sont considérables dans le contexte actuel. Au travers de cet atelier, nous découvrirons deux approches différentes. Celle de la Haute école de formation professionnelle (HEFP) et celle de la Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS) ce sont deux contextes sensiblement différents avec des modalités propres à chaque structure. Cet atelier sera l’occasion de découvrir ce qui est mis en place ainsi que les défis qu’il relèvent qui sont souvent similaires.

Intervenant-e-s :

  • Mme Aude Vaudan, HEFP, Romandie
  • M. Fernando Martinez, HEFP, Romandie
  • M. Guillaume Tschupp, HEP-VS | PH-VS, Valais

Idées directrices :

  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • La transformation numérique requiert un processus global de développement de l’école.

Atelier 4 : Accompagner, conseiller, former les formatrices et formateurs en HE, quelles approches, quels supports et dispositifs…

Les échanges prévus dans le cadre de cet atelier ont pour objectifs de comparer, voire confronter, les approches, supports et dispositifs mis en œuvre pour accompagner, conseiller et former les formatrices et formateurs de Hautes écoles (ici, pédagogiques) dans le cadre de l’innovation pédagogique, au sens large.

P. Carron est responsable, depuis août 2021, d’un nouveau Centre de soutien à l’enseignement et du développement de la formation à la HEP-BEJUNE ; les missions de ce Centre (Conseiller, (in)former et évaluer) soulèvent forcément de nombreux questionnements pour les cinq collaboratrices et collaborateurs de ce Centre.

Parmi l’ensemble de ces problématiques, trois axes de discussion ont été choisis :

  • Quels liens, voire priorités entre le pédagogique, le didactique et le technique ?
  • Quelle(s) formes d’hybridation et quelles transformations institutionnelles après avoir été toutes et tous contraint·es à la formation à distance ?
  • Quelle culture numérique et quelles attitudes et postures face à un choix / une obligation de virage numérique ?

Le contexte de travail des trois animatrice et animateurs, issu·es de ces trois institutions (HEP-VS, HEP-VD et HEP-BEJUNE), les attentes diverses, voire les injonctions à l’innovation – avec ou sans le recours au numérique – adressées au personnel académique, la mobilisation ou non de l’analyse des apprentissages (Learning Analytics) offrent de nombreuses différences mises ici en débat, y compris avec les participant·es de cet atelier.

Intervenant-e-s :

  • M. Pascal Carron, HEP Bejune, Berne-Jura-Neuchâtel
  • Mme Myriam Bouverat, HEP-VS | PH-VS, Valais
  • M. Nicolas Perrin, HEP-L, Vaud

Idées directrices :

  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 5a : FC EduNum, Edu QUOI !?

La formation continue non certifiante à l’éducation numérique vous questionne, venez vous exprimer dans notre atelier.

Il s’agit pour vous de découvrir et questionner deux dispositifs de formation continue non certifiants (dans les cantons de Vaud et Valais) ainsi qu’un lien avec des dispositifs de formation par la Recherche collaborative (dans le canton de Genève).

Pour Vaud (L. Schlaeppi) et Valais (C. Ramillon), les dispositifs s’inscrivent dans le projet EduNum afin de former l’ensemble du corps enseignant de la scolarité obligatoire. Il s’agit de permettre aux enseignant-e-s de développer chez les élèves la culture et citoyenneté numérique telles que prescrites par le PER EdNum.

Pour Genève (E. Prior), le projet co.LAB, financé par le Fonds National Suisse (PNR77, transformation numérique) vise à proposer une méthode et une plateforme pour la co-conception, le co-développement et la co-évaluation des jeux numériques pour un usage éducatif. Cette plateforme est à destination d’équipes pluridisciplinaires composées d’enseignant-e-s, de chercheur-se-s et de concepteurs-trices de jeu.

Nous nous réjouissons de vous entendre et d’échanger sur notre thématique.

Intervenant-e-s :

  • Mme Corinne Ramillon, HEP-VS | PH-VS, Valais
  • M. Luc Schlaeppi, Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire (DGEO), Vaud
  • Mme Estelle Prior, Université de Genève

Idées directrices :

  • Les finalités de l’école et de l’apprentissage dans un monde numérique restent l’émancipation et la participation des apprenant·e·s.
  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • Dans un monde influencé par le numérique, les espaces et les lieux d’enseignement et d’apprentissage s’ouvrent et sont interconnectés.
  • Dans une culture numérique, l’accès aux données, leur utilisation et leur gestion efficace jouent un rôle déterminant pour l’école.
  • La transformation numérique requiert un processus global de développement de l’école.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 5b : Confronter des formations certifiantes en éducation numérique pour tirer profit des expériences

L'éducation numérique s'est imposée comme un enjeu incontournable et toute personne chargée d'enseignement, du primaire au tertiaire, voit ainsi ses compétences questionnées. L'une des réponses possibles est la formation continue. Chaque canton ou institution ayant choisi son rythme d'action et ses manières pour répondre au besoin de développement de compétences numériques de son corps enseignant, il devient aujourd'hui intéressant de confronter les offres pour identifier les forces à disposition, les défis rencontrés, ou encore les synergies à développer. Que ça soit le CAS EdNum de la HEP|PH FR, le CAS NUMEF de la HEFP ou le CAS Coord. Num. en établissement de la HEP-BEJUNE, chacune de ses formations pourra ainsi exposer ses cadres de références, des choix de modules, ses contraintes financières... Cette présentation laissera quelques minutes pour que chaque CAS soit présenté, pour ouvrir ensuite sur l'identification des lieux communs et des différences, pour tendre vers une mutualisation des expériences.

Intervenant-e-s :

  • M. Timon Rimensberger, HEP|PH FR, Fribourg
  • M. David Perrenoud, HEFP, Romandie
  • Mme Stéphanie Burton, HEP BEJUNE, Berne-Jura-Neuchâtel

Idées directrices :

  • Les finalités de l’école et de l’apprentissage dans un monde numérique restent l’émancipation et la participation des apprenant·e·s.
  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • Dans un monde influencé par le numérique, les espaces et les lieux d’enseignement et d’apprentissage s’ouvrent et sont interconnectés.
  • Dans une culture numérique, l’accès aux données, leur utilisation et leur gestion efficace jouent un rôle déterminant pour l’école.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 6b: Intégration du numérique dans le développement de compétences éducatives - Exemples sur l’usage du numérique dans le processus de professionnalisation

Cet atelier aborde la thématique de I'intégration du numérique dans le développement de compétences éducatives. Il vise plus particulièrement à discuter la question suivante : comment œuvrer à la mise en place d'une communauté de pratique et favoriser les échanges avec et sur le numérique dans les pratiques éducatives ?

Après une contextualisation et un état des lieux, deux exemples concrets seront présentés:

Un dispositif d’évaluation de la pratique enseignante sur traces audiovisuelles pour la validation des compétences de base dans l’enseignement.

Une activité mise en place dans le cadre d'un learning lab, espace physique et numérique offrant aux enseignants, étudiants et chercheurs en éducation la possibilité d’observer, d’échanger, d’expérimenter et d’évaluer les méthodes d’apprentissage et d’enseignement à l’université.

Intervenant-e-s :

  • Mme Murièle Jacquier, Institut universitaire de Formation des Enseignants (IUFE), Genève
  • M. Johann Hefhaf, HEFP, Romandie
  • Mme Sophie Murat, HEFP, Romandie
  • M. Nicolas Rebord, HEFP, Romandie
  • Mme Elsa Paukovics, Université de Genève

Idées directrices :

  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Les technologies numériques et analogiques sont utilisées de manière variée afin de soutenir un enseignement de qualité.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 7 : Des relations entre un référentiel de compétences numériques et une formation continue de formatrices et formateurs de formatrices et formateurs

Pour que culture et citoyenneté numériques fassent leur entrée dans les écoles de manière intelligente et pédagogiquement adaptée, un focus tout particulier doit être placé sur les enseignant.es. Le meilleur référentiel élève ne servira à rien s'il n'est pas porté par des enseignant.es convaincu.es, formé.es et à l'aise avec l'utilisation pratique et pédagogique des outils numériques. Cet atelier fait converger plusieurs dimensions puisqu'il présente d'une part, les attentes envers les enseignant.es (référentiel de compétences dans le domaine du numérique) et d'autre part, un projet de formation continue de formateurs et formatrices d'enseignant.es (formation romande de niveau F3). Les réflexions sur ces deux aspects sont accompagnées d'une dimension encore peu explorée dans ce contexte, mais essentielle : les facteurs motivationnels qui permettent aux enseignant.es d’explorer et d’utiliser de manière autonome et sereine les possibilités du numérique dans leur travail avec les élèves (notions d’empowerment, encapacitation pouvoir d’agir). Dans l'échange avec les participant.es à cet atelier, des pistes d'interactions et de développement entre ces projets pourront être abordées.

  • Projet 1 – Eva Leuenberger/Serge Biefnot (Conférence intercantonale de l'instruction publique, CIIP) Référentiel de compétences pour la formation initiale et continue des enseignant.es dans le domaine de l'éducation numérique (scolarité obligatoire et post-obligatoire).
  • Projet 2 – Jean Charles Buttier (Université de Genève-Conseil académique des hautes écoles romande en charge de la formation des enseignants CAHR) Un projet de création et de gestion d’une formation continue diplômante dans le cadre de l’éducation numérique au niveau romand.
  • Projet 3 - Gaëlle Molinari12, Cécile Vassaux1 et Joris Felder3 (1 TECFA, Université de Genève ; 2 UniDistance, & 3 Université de Fribourg) Comprendre la complexité du bien-être au travail des enseignant.es avec le numérique pour mieux l’accompagner.

Intervenant-e-s :

  • Mme Eva Leuenberger, CIIP, Neuchâtel
  • M. Serge Biefnot, CIIP, Neuchâtel
  • M. Jean-Charles Buttier, Université de Genève
  • Mme Gaelle Molinari, TECFA, Université de Genève et UniDistance, Sion et Brig
  • Mme Cécile Vassaux, TECFA, Université de Genève
  • M. Joris Felder, Université de Fribourg

Idées directrices :

  • La compétence numérique est développée en fonction de plusieurs perspectives et en tenant compte des environnements personnels des apprenant·e·s.
  • Dans un monde influencé par le numérique, les espaces et les lieux d’enseignement et d’apprentissage s’ouvrent et sont interconnectés.
  • Dans un monde numérique, la profession enseignante devient plus exigeante et continue à jouer un rôle essentiel dans le processus de formation.

Atelier 8 : Hautes Écoles et Services à la Cité, 3 modalités…

Au travers de cet atelier, nous découvrirons trois modalités de service à la cité. Nous aurons la présentation de Futur classroom, du concours international d’informatique “Castor” et du projet intercantonal "Thymio va à la montagne".

Trois démarches, trois modalités, trois acteurs afin d’offrir un aperçu des possibles dans le domaine des services à la cité afin de sensibiliser, informer, démontrer, et progresser vers une éducation numérique de qualité. Au fil de ces différentes démarches, nous discuterons des possibilités et des défis rencontrés au travers de ces projets innovants.

Intervenant-e-s :

  • Mathieu Carruzzo, HEP-VS | PH-VS, Valais
  • Guillaume Bonvin, HEP-L, Vaud
  • Gabriel Parriaux, HEP-L, Vaud
  • Guillaume Tschupp, HEP-VS | PH-VS, Valais
  • M. Eric Sanchez, Université de Genève
  • Mme Catherine Bonnat, Université de Genève

Idées directrices :

  • Dans un monde influencé par le numérique, les espaces et les lieux d’enseignement et d’apprentissage s’ouvrent et sont interconnectés.
  • La transformation numérique requiert un processus global de développement de l’école.

Modérateur : Monsieur Gérard Aymon (Responsable prestations de services externes HEP-VS): Cette session est consacrée à une discussion sur la mise en œuvre des principes et idées directrices ainsi que les implications pour la formation initiale et continue

Concept :

À intervalles réguliers, les participant-e-s changent de table. Un modérateur-trice reste à la table et résume la conversation précédente aux nouveaux arrivés. Les conversations en cours sont alors « fécondées » avec les idées issues des conversations précédentes avec les autres participant-e-s. Au terme du processus, les principales idées sont résumées au cours d’une assemblée plénière et les possibilités de suivi sont soumises à discussion. Quoi, comment, où…

Dispositif :

Chaque idée directrice est mise en discussion pendant 20 minutes au sein d’un petit groupe de 10 personnes, chaque personne passe par trois idées directrices et y apporte ses propositions. Elles sont illustrées par des éléments vécus professionnellement ou issus des ateliers de la journée.

Assemblée plénière :

Chaque modérateur-trice d’une idée directrice fait un bref résumé des idées issues des discussions et propositions des groupes passés à sa table. Le modérateur de la journée, M. Gérard Aymon, clôture l’assemblée par un résumé de la journée, les possibilités de mises en œuvre des principes et idées directrices swissuniversities et les orientations futures possibles évoquées durant la journée pour la formation initiale et continue des enseignant-e-s ainsi que leurs partenaires cantonaux.

Principes et idées directrices régissant l’accompagnement de l’école et de l’apprentissage dans un monde numérique

HEPVS Flyer JourneeNationale ClusterRomandie 24Juin22 1024px logos