Domaines d'activités

Equipe R&D

Domaines d'activités

Cette équipe de recherche interroge les systèmes de construction, de fonctionnement et de diffusion d’objets culturels tant matériels que symboliques servant « d’intermédiaires » lors de l’acquisition de différents types de savoir et savoir-faire en contexte d’enseignement. Au coeur des différentes recherches menées dans ce groupe figure la question de la « médiation », celle-ci pouvant prendre différentes formes et opérer à différents niveaux, ainsi que celle de sa portée didactique. Nous nous interrogeons sur son rôle dans le « développement » des élèves, eux-mêmes inscrits, en tant qu’individus, dans un contexte socio-culturel et historique en constante transformation. Si les approches respectives de la « médiation » sont éclairées à travers des problématiques diverses tantôt issues de la didactique, de la sociologie ou de la psychologie, l’objectif est de construire des synergies autour de cette notion, d’en définir ses différentes facettes, ainsi que de réfléchir à son rôle et ses implications dans le cadre de l’enseignement-apprentissages des langues, des arts (arts visuels, théâtre, musique, littérature, poésie, etc.), des problématiques socio-scientifiques et plus largement des phénomènes culturels.

Domaine de recherche et d'expertise : 

  • Didactiques des arts et des sciences de l’art dans différents domaines : arts visuels, musique, littérature ;
  • Didactique des langues (langue première et seconde) ;
  • Didactique des sciences humaines et sociales ou des sciences de la nature posant d’une nouvelle manière les enjeux socio-scientifiques ;
  • Approche interdisciplinaire dans les sciences humaines et sociales : migrations et développement linguistique, culturel, plurilinguisme, accès à la culture

Projets R&D :

  • Baconnier, J.-M. : “L’oeuvre d’art public dans un établissement scolaire : une approche didactique”. Recherche doctorale en Sciences de l’éducation (Direction Isabelle Mili [Unige] et co-direction Yann Vuillet [HEP-VS]).
  • Baconnier, J.-M. & Gabathuler, Ch. : “Médiation culturelle et école : un outil d’évaluation de leur complémentarité” (HEP-VS).
  • Fallenbacher-Clavien, F. & Michelet, V. : “Ecrire, lire, mettre en voix le poème dans la relation esthétique : production de séquences d’enseignement de la poésie aux cycles 2 et 3 (CM1-CM2 et collège) ” (HEP-VS).
  • Fierz, S. & Müller, S. : “Anthropocène” (en collaboration avec Musée de la Nature du Valais, Education 21).
  • Gabathuler, Ch. : “Médiathèque et école en Valais” (HEP-VS).
  • Le Glou, Ch. : “Former et analyser l'activité des enseignants en formation continue dans le domaine de la didactique de l'écoute musicale". Contribution à un programme de recherche technologique. Recherche doctorale en Sciences de l’éducation (Co-direction HEP Vaud et Lyon2).
  • Rotzer, B. : Projet “Migration”.
  • Salzmann, S. : Mémoire de Master en didactique des langues étrangères (Université de Fribourg).

Publications :

  • Baconnier, J.-M. (2020). “Au-delà des frontières : la singularité de l’oeuvre “en mouvement” de René Bauermeister“. In F. Bovier, A. Mey, Th. Schärer & , Minor Cinema : Experimental Film in Switzerland. Zürich : JRP.
  • Baconnier, J.-M. (2020). “La représentation de la masculinité dans les films américains ou comment dépasser le clivage entre les genres ?” (compte rendu de lecture). Décadrages, Cinéma à travers champs. n°43. printemps 2020. Lausanne.
  • Gabathuler, Ch. (2018). “Usages esthétiques de la littérature à l’école”. In M.-C. Beaudry, S. Brehm, & J.-F. Boutin, Discours, usages, traces de l’expérience esthétique en contexte scolaire : perspectives croisées, Sherbrook : EDUS.
  • Gabathuler, Ch. (2016). Apprécier la littérature. La relation esthétique dans l’enseignement de la lecture de textes littéraires. Rennes: PUR.
  • Fierz S. , Kramar Ni. & Mueller, S. (2021). “Transposition didactique d’une exposition muséale traitant d’un objet complexe : l’Anthropocène”, in Didactica Historica 7/2021, p. 165-170.
  • Le Glou, C. (2019). “Conception d'une recherche-formation en didactique musicale dans une entrée activité. Théorie et méthode”. Recherche en Education Musicale, 34, 31-56.
  • Le Glou, C. et Goetschi Danesi, N. (sous presse). La médiation culturelle. Dans E. Runtz-Christan et P.-F. Coen (dir.), Collection de concepts-clés de la formation des enseignantes et des enseignants de Suisse romande et au Tessin. Loisirs et Pédagogie.

Equipe et contacts :

  • Baconnier Jean-Michel (). Artiste, critique d’art et de cinéma, chargé d’enseignement en didactique des arts visuels. Docteur en art et sciences de l’art. Il est actuellement doctorant en didactique des arts visuels à l’Université de Genève.
  • Fallenbacher-Clavien Francine (). Chargée d’enseignement en didactique du français à la HEP-VS pour l’enseignement primaire. Docteure en sciences de l’éducation. Membre du GRAFE (Groupe d’analyse du français enseigné-UNIGE). Ses recherches portent sur l’enseignement de la littérature et de la poésie.
  • Fierz Samuel (). Chargé d’enseignement en didactique des sciences humaines et sociales ainsi que des sciences de la nature . est formateur en didactique des SHS et des sciences de la nature pour les cycles 1 et 2. Diplômé en géographie et en sciences de l’éducation, il a collaboré aux travaux de recherche de l’ERDESS, a développé divers projets scolaires dans ces deux domaines et a contribué au développement de moyens d’enseignement romands et cantonaux.
  • Gabathuler Chloé () Professeure et chargée d’enseignement en didactique à la HEP-VS. Docteure en didactique du français. Membre du GRAFE (Groupe d’analyse du français enseigné-UNIGE). Ses recherches portent sur les modalités de réception des oeuvres littéraires en classe.
  • Le Glou Charlotte (). Chargée d’enseignement en didactique de la musique, cycle 1 et 2. Assistante-doctorante, HEP Vaud. Intervenante musique en milieu scolaire, niveau primaire. Masters en Sciences de l’éducation (Paris 8, France, 2012; HEP Vaud, Suisse, 2015).
  • Michelet Valérie, formatrice à la HEP Valais en didactique du français pour l'enseignement primaire et secondaire. Docteure en littérature française, ses recherches portent principalement sur la littérature de la fin du XIXème siècle, en particulier l'esthétique symboliste.
  • Müller Sylvia ( ). Chargée d’enseignement en didactique des sciences à la HEP-VS pour les cycles 3 et le post-obligatoire ainsi qu’enseignante de chimie et de biologie au collège de Saint-Maurice. Docteur en sciences naturelles, elle a participé à de nombreux développements en lien avec ses disciplines d’enseignement gymnasial. Elle participe aux travaux de l’équipe Play Musée et à l’organisation des rencontres latines des didacticien.ne.s en sciences.
  • Rotzer Bernhard ()
  • Salzmann Sebastian () Chargé d’enseignement à la HEP Valais et enseignant au secondaire I.
  • Werlen Angela ()
  • Présentation / description
  • Domaines d’expertise et de mandats
  • Publications
  • Projets
    • Partenaires R&D
  • Équipe et contacts

L’enseignant·e doit faire face à de nombreuses situations où les émotions constituent un frein ou un moteur à l’apprentissage des élèves ainsi qu’à la gestion ou au climat de classe (excitation ou peur à l’idée de venir à l’école ou de se faire évaluer, joie, colère ou tristesse après une récréation, intérêt ou excès de joie à l’endroit d’une activité ludique). En parallèle de cette gestion des émotions chez les élèves, l’enseignant·e doit également réguler ses propres émotions qui peuvent constituer des catalyseurs ou des obstacles (voire empêchements) à l’apprentissage et à un climat de classe serein. Les émotions peuvent ainsi constituer des leviers dans l’enseignement/apprentissage en permettant notamment de faciliter la mémorisation et la créativité, en favorisant la curiosité et l’intérêt, en jouant un rôle important pour la dynamique de classe. De bonnes compétences émotionnelles et cognitives sont donc essentielles et primordiales pour la construction d’un parcours menant à une réussite scolaire et sociale. De ces conditions découle assurément un autre enjeu, celui du bien-être à l’école. Ainsi, pour l’élève ou l’enseignant·e, la mise en place de conditions optimales mènera au développement harmonieux de l’élève et à son enrichissement au travers de ses apprentissages.

Dans ce contexte, le but de notre équipe est de construire et proposer, en partenariat avec les enseignant·es, les élèves et les autres équipes de recherche, un ensemble de pistes et d’outils, basés sur les recherches récentes en sciences affectives et en psychologie positive, permettant de prendre en considération et de mieux gérer les émotions et le bien-être au service des apprentissages scolaires spécifiques ou globaux.

Lignes directrices : 

L'équipe propose de :

  • prendre en compte les émotions de l’enseignant·e dans la planification et la réalisation des séquences, la gestion de classe, la dynamique et le climat de classe ;
  • tenir compte des émotions de l’élève dans le cadre d’une planification – réalisation de séquence, de la gestion de la classe (dynamique et climat) dans laquelle il se trouve ;
  • construire des outils permettant de développer les compétences émotionnelles notamment en classe, p.ex. pour prendre conscience de et améliorer ses stratégies de régulation émotionnelle, tant fonctionnelles que dysfonctionnelles, pour favoriser les comportements pro-sociaux, la résolution de problèmes interpersonnels, les capacités exécutives et attentionnelles ainsi que les croyances métacognitives impliquées dans le processus d’apprentissage de l’élève ;
  • thématiser la notion de gestion de classe à travers la dimension relationnelle et le climat d’apprentissage ;
  • développer et évaluer les interventions de psychologie positive à l’école (forces de caractère, pratiques de gratitude, etc) ;
  • étudier les gestes professionnels dans la relation enseignant-élève ;
  • thématiser les concepts de bien-être, bonheur, bienveillance en contexte scolaire ainsi que les modèles (PERMA, capital psychologique, …) et outils de mesure relatifs
  • répondre à toute autre problématique en lien avec les émotions, l’apprentissage et le bien-être à l’école

Projets R&D :

  • Bétrisey, I. (2020). Ensemble on est plus fort. Les difficultés des élèves à l’école ordinaire. 8 Mémos pratiques pour les enseignants.
  • Bressoud, N. (2021). Développement des forces de caractère en contexte d’inclusion scolaire (en cours). Partenaires : Rebecca Shankland (Université Lyon Lumière), Andrea Samson (UNIFR), Philippe Gay (HEP-VD)
  • Gomez, J.-M., & Bressoud, N. (2021). Compétences socioémotionnelles des enseignants et climat de classe (en cours). Partenaires (leaders) : Nathalie Mella & Gwladys Rey (UNIGE)
  • Gomez, J-.M., Audrin, C., Bressoud, N., & Gay, P. (2020). Représentations professionnelles et compétences socioémotionnelles chez les étudiants de la HEP-VS et VD.
  • Gomez, J.-M. (2020). Anxiété de performance chez l'enfant et l'adolescent : validation d'un questionnaire
    Partenaire : Philippe Gay (HEP-VD).
  • Lucciarini, E., Gay, P., & Bressoud, N. (2021). Swiss high school students’ perception of their attention during a class that began with a five-minute mindfulness guidance.
  • Massy, F. (2021). Groupes d’intervision visant une prise de distance vis-à-vis des problèmes de comportement présents dans les classes des établissements secondaires I
  • Richard, S. (2020). Thèse : Promouvoir le développement des compétences socioémotionnelles chez les enfants de 2ème Harmos en contexte de jeu de faire semblant.
  • Rime, J. & Gomez, J.-M. (2021). Remédiation cognitive, accompagnement des élèves avec des troubles neurodéveloppementaux (Dys, TDAH, TC).
  • Saillen, L. & Nanchen, J. (2020). Fit iN “ un projet en éducation physique et bien-être en autonomie pour les 22’000 élèves du secondaire valaisan 1 & 2 ”.

Publications :

  • Bétrisey, I., & Gay, P. (2021). Comment développer les compétences recommandées par Swissuniversities en matière de pédagogie spécialisée dans la formation initiale des enseignants ordinaires ? Ensemble on est plus fort, un projet mené à la Haute école pédagogique du Valais, Revue suisse de pédagogie spécialisée (à paraitre).
  • Bressoud, N., Bétrisey, I., & Gay, P. (2018). A chacun ses forces ! Vivre l’inclusion en utilisant les forces personnelles de ses élèves. Revue Suisse de Pédagogie Spécialisée, 1, 47-52.
  • Fai, J.-P. (2018). PER et DP, Tous dans la même direction. Comment, par la discipline positive (DP) travailler les compétences transversales fixées par le PER ?
  • Gay, P., Bressoud, N., Lucciarini, E., Gomez, J.-M., Rime, J., & Samson, A. C. (2019). What are the functions of positive emotions in fostering school engagement in primary school (and how to deal with it)? In L. Castelli, M. Jenny, P. Andrea & A. Ambrosetti (Eds.), Well-being in Education Systems. Firenze, Italy: Hogrefe. Retrieved from http://hdl.handle.net/20.500.12162/4138
  • Gomez, J.-M., Perruchoud, S., Héritier, A.-S., Schoepf, C., & Gay, P. (en préparation). Remettre à demain et stresser face aux examens : deux facteurs de vulnérabilité reliés au burnout pour les étudiants en soins infirmiers. Canadian Psychology / Psychologie canadienne.
  • Gomez, J.-M., & Van der Linden, M. (2009). Impulsivité et difficultés de régulation émotionnelle et de gestion des relations sociales chez l’enfant et l’adolescent. Développements, 2, 27-34. https://doi.org/10.3917/devel.002.0027
  • Lucciarini, E., Gay, P., & Bressoud, N. (2019). High school swiss students’ perception of five minutes’ mindfulness meditations at the beginning of their 45 mintues’ lesson. In L. Castelli, M. Jenny, P. Andrea & A. Ambrosetti (Eds.), Well-being in Education Systems. Firenze, Italy: Hogrefe. Retrieved from http://hdl.handle.net/20.500.12162/4147
  • Nanchen, J. & Saillen, L. (2020). FitI IN Valais-Wallis, un projet “éducation physique et bien-être en autonomie”. Une web app née du semi-confinement, à l’intention du secondaire I et II. L’éducation
    physique en mouvement : revue EPS professionnelle en ligne, 4, 3-5. https://www.2cr2d.ch/portfolio-item/revue-professionnelle-en-ligne-leducation-physique-en-mouvement/
  • Richard, S., Baud-Bovy, G., Clerc-Georgy, A. & Gentaz, É. (2020). The effects of a “pretend play-based training” designed to promote the development of emotion comprehension, emotion regulation and prosocial behavior in 5- 6-year-old Swiss children. British Journal of Psychology, 1, 1-30. https://doi.org/10.1111/bjop.12484
  • Rime, J., Tissot, H., Favez, N., Watson, M., & Stadlmayr, W. (2018) : The Diaper Change Play: Validation of a new observational assessment tool for early triadic family interactions in the first month postpartum. Frontiers.
  • Rime, J. (2016). Les spécificités du psychologue scolaire au travers du bilan psychologique et la collaboration avec l’enseignant. Psychologie et éducation, 1, 31-33.
  • Rudaz Ebener, C. (2020). Mieux prendre en compte le développement de l'identité en formation initiale. Des pistes pour la HEP-VS. [Master d'études avancées, Université de Genève]. Archive ouverte UNIGE. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:142613
  • Shankland, R., Bressoud, N., Tessier, D., & Gay, P. (2018). La bienveillance : une compétence socioémotionnelle de l’enseignant au service du bien-être et des apprentissages. Questions vives, recherches en éducation, 29, 1 23. https://doi.org/10.4000/questionsvives.3601

Equipe et contacts :

  • Bétrisey Isabelle
  • Bressoud Nicolas
  • Fai Jean-Paul
  • Gomez Jean-Marc
  • Imesch Nathalie
  • Lucciarini Elena
  • Massy Fabrice
  • Métry Alain
  • Richard Sylvie
  • Rime Jérôme
  • Rudaz Ebener Caroline
  • Saillen Lionel
  • Sandmeier Renée

Face à l’évolution constante, rapide et exponentielle de la société et à sa complexité, l’Education ne peut faire l’économie de penser sa transformation. La créativité, comprise comme une compétence permettant à l’individu ou à un groupe de répondre à un problème (une demande, une situation, une problématique) de façon nouvelle et adaptée au contexte (Lubart, 2003), s’impose toujours plus face à des savoirs toujours plus nombreux, complexes, évolutifs et parfois équivoques, où les contraintes, les problèmes, les situations sont sans cesse nouveaux et labiles. En effet, trouver ou imaginer des solutions adaptées à chaque contexte, pour faire face à ces changements constants et rapides, devient une compétence fondamentale pour répondre aux défis permanents que nous rencontrons. Ainsi, la créativité et l'innovation didactiques et pédagogiques, dans une perspective de lifelong learning, se dessinent comme des pistes nécessaires à développer, d’une part pour permettre aux enseignants non seulement de s'adapter constamment, mais aussi de se professionnaliser de façon durable (Terzidis & Darbellay, 2017), d'autre part pour permettre aux élèves, futurs citoyens, de faire face aux défis d'un avenir incertain (Prensky, 2010; Terzidis, 2020).

Les transformations de paradigmes d'apprentissage et d'accès à l'information (Boëton, 2013), à l’ère du numérique, imposent également de réfléchir à l’accompagnement et à la formation des élèves et des enseignants dans ces transformations et dans l’innovation technologique. Il faut envisager que la transformation des contenus de formation professionnelle tenant compte de l’intersection entre la connaissance disciplinaire, la pédagogie et la technologie éducative permet de développer des enseignements et des apprentissages plus innovants et créatifs et qui en outre mobilisent activement les capacités numériques (digital skills) tant des formateur·trice·s que des étudiant·e·s, enseignant·e·s en formation (Doering et al., 2009) Sans se limiter aux nouvelles technologies, la question est bien de penser l'environnement d'apprentissage et de ses prérogatives, en fonction des situations et des visées d'apprentissage, mais également, au-delà, d’aborder le rôle et les valeurs de l’Education et de l’Ecole de demain et d’innover socialement, et durablement, pour ancrer l’innovation éducationnelle dans la co-construction d’un monde meilleur. (Capron Puozzo, 2020)

Ainsi, la créativité et l’innovation sont des clés pour la transformation de l’Education, afin de l’adapter aux besoins des élèves, des enseignants, de la cité de demain - et déjà d’aujourd’hui

  • Boëton, M. (2013). La génération Y, une classe d'âge façonnée par le Net. Études, 419(7), 31-41.
  • Capron Puozzo, I. (2020). Programme école_soft skills, récupéré sur: https://medium.com/hep-vaud/et-si-lon-faisait-%C3%A9voluer-les-concepts-c54fefbba8ad
  • Doering, A., Veletsianos, G., Scharber, C., Miller, C. (2009). Using the technological, pedagogical, and content knowledge framework to design online learning environments and professional development. Journal of Educational Computing Research, 41(3), 319-346. DOI: 10.2190/EC.41.3.d
  • Lubart, T. (2003). Psychologie de la créativité. Paris, France : Armand Colin.
  • Piot, T. (2009). Quels indicateurs pour mesurer le développement professionnel dans les métiers adressés à autrui ? Questions Vives. Recherches en éducation, 5(11), 259-275.
  • Prensky, M. R. (2010). Teaching digital natives: Partnering for real learning. Corwin Press.
  • Terzidis, A., & Darbellay, F. (2017). Un développement professionnel durable ? Les clés de l’interdisciplinarité et de la créativité pour la formation des enseignants. Revue des sciences de l’éducation, 43(3), 124-153.
  • Terzidis, A. (2020b). De l'hybridation à la professionnalisation des enseignants, ou quand la didactique de l'Histoire sort de ses gonds : une étude de cas. IPTIC – revue en ligne.

Domaines de recherche : 

Nous nous proposons au sein de cette équipe, de développer des connaissances, des réflexions, des réseaux collaboratifs et des projets autour de questions qui peuvent s’ancrer dans des perspectives :

  • Didactiques
  • Pédagogiques
  • D'identité professionnelle
  • De formation et d’accompagnement des enseignants
  • De formation et d’accompagnement des formateur·trice·s
  • De développements institutionnels (Hautes Ecoles Pédagogiques et établissements scolaires)
  • De service à la cité
  • D’Education numérique (Science informatique, Education aux médias, intégration techno-pédagogique disciplinaire, usages)
  • De compétences numériques en intégration techno-pédagogique disciplinaire (TPaCK)

Projets R&D :

  • Projet Incubateur CITE (Créativité, Innovation, Transformation en Education)
  • Projet “Digital Skills Academy” (P-8 SwissUniversities, partenariat HEP-VS (COR) / EPFL / HEP-Fribourg / IFFP / PH Bern / HEFSM / ...) : développement de contenus de formation pour les formateur·trice·s pour une progression des compétences et capacités en intégration technopédagogique
  • Projet “Campus virtuel” (HEP-VS (COR) et consortium Kinaps : HEP-Bejune / Future Instruments / (HEP-Vaud)) : formation, découverte, intégration, scénarisation, co-développement, modification de Kinaps, un environnement numérique de travail (ENT) innovant
  • Développement de la Formation continue des Enseignants du canton du Valais en Education numérique : HEP-VS (COR) et canton du VS (SE)
  • Développement d’un Référentiel de compétences numériques des enseignants romand : Partenariat HEP-VS (COR) – CIIP – HEP-Bejune – HEP-Fribourg – HEP-Vaud – IFFP – EPFL (Labo LEARN) - Université de Genève

Publications :

  • Coppey Grange, S., Moody, Z., Darbellay, F. (2016). Des fondements théoriques à une pédagogie de la créativité : expériences en formation des enseignants et en contexte scolaire. Formation et pratiques d'enseignement en question (Hors-série No 1), 95 -111.
  • Coppey, S. (2020). De la valeur de l’originalité. Résonances, 9, 10-11. https://www.resonances-vs.ch/index.php/docman/resonances-1988-20xx/2019-2020/1770-n-9-juin-2020-originalite-et-ecole
  • Terzidis, A., & Darbellay, F. (2017). Un développement professionnel durable? Les clés de l’interdisciplinarité et de la créativité pour la formation des enseignants. Revue des sciences de l’éducation, 43(3), 124-153
  • Terzidis, A. (2020). Former les enseignants pour la génération "Z"… ou la créativité didactique. Didactica Historica. Revue suisse pour l'enseignement de l'histoire. 6/2020, 99-106.
  • Ramillon, C. (2020). Numérique et évaluation, quelques pratiques... Éducateur (L’), 8, 9-11
  • Ramillon, C. (2020-...). Développer les capacités d’intégration technopédagogique disciplinaire (TPaCK) des Formateurs en formation initiale des enseignants dans une Haute École Pédagogique : Conception et expérimentation d’un dispositif de formation : La capsule vidéo interactive. Thèse de doctorat, Université de Genève, FPSE (Sciences de l’éducation) (TECFA), en cours de réalisation. Direction : Mireille Betrancourt (TECFA, UniGE)
  • Ramillon, C. (2020). Relectrice de la version française : Tilemann F., Düssel, M., Senn, F., Gavin, D. (2020). Les secrets sont permis. Digital Learning PH Zurich. Repéré à https://datenschutzlernen.ch/Francais/OEBPS/MB0501_split_001.xhtml
  • Ramillon, C., Aymon, D., Confortola, L. (Groupe de pilotage) (2020, en rédaction). Référentiel de compétences numériques des enseignants. HEP-VS – Centre de compétences ICT-VS

Equipe et contacts :

  • Amalia Terzidis – Professeure et chargée d’enseignement à la HEPVS, coordinatrice des didactiques des Sciences Humaines et Sociales, chercheure dans le domaine de la créativité et de l’Innovation, cheffe de projet CITE (Créativité, Innovation, Transformation en Education).

    https://www.researchgate.net/profile/Amalia-Terzidis-2/publications
    linkedin.com/in/amalia-terzidis-50142926
  • Corinne Ramillon – Professeure et chargée d’enseignement à la HEP-VS, PO MITIC et co-responsable de projets en Education numérique, doctorante UniGE sous la direction du Prof. Mireille Betrancourt, cheffe HEP-VS du projet Swiss Digital Skills Academy, cheffe du projet Campus virtuel, responsable du développement et de la mise en place de la FCE Education Numérique des enseignants scolarité obligatoire du canton du Valais, partie romande (francophone).

    Mon profil Linkedin : https://www.linkedin.com/in/corinne-ramillon-1139b53/
    Mon blog de veille numérique : https://corinneramillon.blogspot.com
  • Laëtitia Carrera – Enseignante en Economie Familiale/Education Nutritionnelle au cycle 3, Animatrice pédagogique C1, C2 et C3 en EF/EN, étudiante au Master en didactique de l’EF/EN (2CR2D), anciennement Enseignante en EPS (Formation 1ère).
  • Sandra Coppey Grange - Chargée d’enseignement en Sciences de l’éducation à la HEP-VS dans le domaine de la créativité au service de la profession enseignante.

    https://www.linkedin.com/in/sandra-coppey-92a33560/
  • David Hischier – Dozent für Erziehungswissenschaften an der PH-VS

    https://www.researchgate.net/profile/David-Hischier-2
    https://www.linkedin.com/in/david-stefan-hischier-624b64189/
  • Carine Tripet Lièvre - Dr. SSP spécialité sciences de l’éducation, responsable de la formation PIRACEF Valais et des prestations complémentaires (PCEO), formatrice du module “Identité professionnelle” et coordinatrice des formateurs en musique de la HEPVS

L’équipe formation et professionnalisation a pour mission la production et le développement de savoirs relatifs aux cursus, dispositifs et contenus de formation tertiaire à l’enseignement. Elle s’intéresse également aux activités et aux interactions en contexte scolaire et entend contribuer à la compréhension et à l’explicitation des savoirs professionnels. Dans le prolongement de ces processus de productions de savoirs, elle s’inscrit, grâce à des méthodologies participatives et des outils d’accompagnement par la recherche, dans une dynamique de développement professionnel des différents acteurs et actrices de la formation et de la recherche.

Constituée d’experts issus de disciplines et de domaines différents, elle cherche à répondre à des problématiques du champ de la professionnalisation, des enseignants (des degrés primaires au tertiaire), tout en prenant appui sur des cadres théoriques de ce domaine mais également d’autres domaines connexes comme l’andragogie ou la didactique. Elle vise à contribuer à la construction de liens solides et fructueux entre recherche et formation professionnalisante.

Le champ d’action et de réflexion de cette équipe est étendu. Ses recherches portent sur des formations en enseignement supérieur (HES, HEP et UNI) et sur la formation continue des acteurs et actrices de ces institutions en fonction de leurs besoins et demandes :

  • Prestations de services et de collaboration, pour contribuer à la formation initiale et continue du personnel de l’enseignement tertiaire et supérieur.
  • Partenariats de recherche et formation avec d’autres Hautes-Ecoles (au sens de la LEHE) en Suisse ou à l’international.
  • Développement des pratiques au sein de l’institution par la mise à disposition d’outils de réflexivité par la recherche.

Domaine de recherche et d'expertise :

Actuellement, l’équipe travaille pour apporter des réponses aux questions des pôles suivants :

  • Savoirs à enseigner et enseignés en formation professionnelle : qu’est-ce qu’un savoir professionnel ? Quels sont les processus de transposition didactique des savoirs professionnels ? Qu’est-ce qu’un curriculum professionnel ?
  • Les individus : comment accompagner, notamment par la recherche, le processus de professionnalisation des futurs enseignants en référence à des modèles de professionnalités méritant eux-mêmes d’être réinvestis dans différents contextes de formation professionnalisante ? Il est bien entendu question ici de “formation par la recherche”, “développement professionnel” ou encore “paradigme réflexif”.
  • Les formations : comment rendre une formation professionnalisante ? Quelles sont les processus de transposition didactique qui permettent ou contribuent à une professionnalisation ? Quels dispositifs de formation mettre en place pour favoriser la prise de sens des savoirs professionnels ?

Quelle évaluation soutient du développement professionnel et l’identification des besoins de formation ?

  • L’activité professionnelle : quels sont les gestes du professionnel et qu’est-ce qui le caractérise (évaluation, régulation des apprentissages, …) ? Comment les gestes du professionnel peuvent-ils être reliés à des savoirs théoriques et qu’est-ce que ces liens apportent ? A partir de ces questionnements, la recherche dans le champ de la professionnalisation investigue et participe au processus de référentialisation des compétences – tout en conservant une distance critique avec la notion de compétence.
  • L’identité collective : les étudiants et formateurs développent, par leur réflexion, l’analyse des activités d’enseignement et de formation dans le cadre des équipes de recherches des savoirs et des pratiques, qui contribuent à la construction d’une identité et des pratiques collectives de formation et d’enseignement.
  • Comment les savoirs disciplinaires s’articulent-ils aux savoirs professionnels ? Comment décrire et comprendre l’articulation de savoirs génériques et de savoirs spécifiques dans le cadre de la formation à l’enseignement ?
  • Evaluation de la qualité des systèmes de formation : efficacité & efficience
  • L’insertion professionnelle des enseignant.e.s : processus et qualité.

Quels sont les facteurs facilitant une insertion professionnelle de qualité dans l’enseignement ? Quelles caractéristiques de la formation facilitent l’insertion professionnelle des diplômé.e.s de l’enseignement ? Quel est le processus d’insertion professionnelle des diplômé.e.s de l’enseignement ? Comment les diplômé.e.s de l’enseignement perçoivent-ils.elles leur insertion professionnelle ?

Projets R&D :

  • Développement d’une communauté de pratiques professionnalisantes : pratique et pratique réflexive (Matthey Marie-Paule, Lavanchy Jean-Marie, Candy Julie, Monney Corinne, formateurs MAES, Université de Chicoutimi – Québec, Université de Fribourg, HEP BEJUNE, Université de Luxembourg).
  • S’exprimer à l’oral en 1-2H : cheminements didactiques autour des jeux libres. (HEPVS). Identification et qualification des gestes professionnels développés aux cycles 1 (Tobola Couchepin Catherine, Michelet Valérie, Paccolat Anne)
  • Didactique de la production écrite : des obstacles aux gestes des enseignants (projet soutenu par le 2cr2d). Identification et qualification des gestes professionnels développés au cycle II (Co-responsables : Tobola Couchepin, Catherine et Dolz Joaquim [Uni Genève]. Equipe : Silva-Hardmeyer Carla, Boër Diane, Mermoud Aurélie, Sales Cordeiro Glais [Uni Genève], Surian Marc [HEP VD], Oger, E [Uni Louvain], Biao Laurent [Uni Montréal]).
  • Nursing Team Academy. Projet innovation Valais. (Schär Sabine [HES-SO], Tobola Couchepin Catherine, Dayer Etienne et Barras Hervé).
  • Evaluation dans la Team Academy. Projet innovation Valais. (Tobola Couchepin Catherine, Perruchoud Antoine et Latrille Sophie [HES-SO] et Barras Hervé).
  • Parcours d’apprentissage dans la Team Academy. Projet innovation Valais. (Hugo Alexandra et Latrille Sophie [HES-SO], Tobola Couchepin Catherine et Barras Hervé).
  • Annualisation des notes en Valais, enquêtes sur la transformation des pratiques et leurs effets. (Rouiller Yviane, Oggier Mathias, Tobola Couchepin Catherine [HEP VS] et Mylène Ducrey [HEP VD]).
  • Analyse de la transposition des savoirs didactiques en formations des enseignants (Candy Julie, Mili Ismaïl, Université Autonome de Barcelone [M. Bosch], Université de Montpellier [V. Durant Guerrier], …)
  • Coconstruction de dispositifs de formations tertiaires en mathématiques par une approche non monumentaliste (Candy Julie, HESSO , Université de Grenoble [S. Gravier], …)
  • «Soutien au développement des savoirs – enseigner et apprendre au XXIe siècle» programme stratégique HES-SO Valais / Wallis et HEP-VS (Barras Hervé, Gollut Sébastien (HETS), Jurisch Praz Sarah (HETS), Sarrasin Natalie (HEG), Segura Jean-Manuel (HEI).
  • Prototypage de l’apprentissage, collaboration Hervé Barras (HEP-VS), Lina Forest (directrice BAIP, Polytechnique Montréal), Emmanuel Sylvestre (directeur CSE, Université de Lausanne) et Stéphane Guillet
  • Direction du projet de recherche 2Cr2D "processus de médiation formative en formation didactique à l'enseignement" (arrive à terme, financement d'approx. 80'000 chf), Yann Vuillet
  • Approche comparatiste de la formation didactique d’enseignant.e.s en auto et allo-confrontation vidéo par la matrice MAAEA. Abrégé : « ACFORDID - VID». Projet en collaboration avec l'Institut Français de l'Education et l'ENS Lyon. En collaboration avec Luc Ria (chaire UNESCO "Former des enseignant aux XXIe siècle) et Jean-Charles Chabanes (Professeur, chargé d'un volet des projets prioritaires de recherche et de formation de l'IFE). (Subside Swissuniversities, programme P9, approx 40'000 chf), Yann Vuillet
  • Projet "sensibilité en formation professionnelle": comparaison entre trois institutions : EDHEA, HEdS et HEP-VS. En collaboration avec Raphaël Brunner et Aline Chappuis. Subside HESSO 15'000 chf, Yann Vuillet.
  • Codirection, avec Florence Ligozat (UNIGE), de la thèse de Romaine Carrupt : approche comparatiste de formations en didactique, Yann Vuillet.
  • Codirection, avec Isabelle Mili (UNIGE), de la thèse de Jean-Michel Baconnier : "L’œuvre d’art public dans un établissement scolaire : une approche didactique" (ce projet comprend un volet "formation"), Yann Vuillet.
  • L’insertion professionnelle des diplômé.e.s de l’enseignement : Danièle Périsset, Isabel Voirol-Rubido & équipe INSERCH (HEP-VS, HEP-VD, IUFE, HEP-BEJUNE, HEP-FR, CERF, SUPSI-Tessin).
  • L’évaluation des politiques de l’enseignement supérieur : Isabel Voirol-Rubido (HEP-VS & UNIGE) et Maria-Lourdes Gisi (Pontíficia Universidade Católica do Paraná - Escola de Educação e Humanidades - Programa de Pós-Graduação em Educação, Curitiba, Brésil).
  • Le financement de l’éducation : Isabel Voirol-Rubido

Publications :

  • Candy, J. (2021). Etude de la transposition didactique du concept d’idéal : écologie des savoirs et problématique de l’entrée dans la pensée structuraliste, en France et en Suisse. Université de Montpellier, Thèse.
  • Carrupt, R. (2018, juin). Apport des classes virtuelles à la construction de savoirs professionnels d’enseignants. In J.-L. Renaudo (Ed.). Téléprésence en éducation et formation. Londres : Iste Editions.
  • Carrupt, R. (2018, novembre). Contribution of Virtual Classes to the Construction of Professionnal Knowledge for Teachers. In J.-L. Renaudo (Ed.). Teleprésence in Training. London : Iste Ltd. Hoboken Usa : Wiley.
  • Matthey, M.-P., (2015). L’enseignant spécialisé : un enseignant-ressource : une question d’identité et de rapport au savoir. InKalubi, J.-C., Gremion, L., (Eds). Intégration scolaire et nouveau défi dans la formation des enseignants. Québec: Les éditions nouvelles, pp 149-163.
  • Tobola Couchepin, C. (2017). Pratiques d'enseignement et d'évaluation du texte argumentatif et capacités scripturales des élèves. Université de Genève. Thèse. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:107216
  • Voirol-Rubido, I. (2017). Le financement de la formation continue. Le potentiel du cofinancement orienté vers l’usager. Saarbrücken, Deutschland : Editions universitaires européennes.
  • Voirol-Rubido, I., Jacquemet, N., Périsset, D. (2020). L’insertion professionnelle des diplômé·e·s de l’enseignement comme indicateur de l'efficacité externe de la formation et de l'équité d'accomplissement professionnel. Une réflexion économique et sociologique sur l'insertion des diplômé·e·s de la Haute école pédagogique du Valais. Revue suisse des Sciences de l’éducation 42(1), 1-20.

Equipe et contacts :

  • Aschilier Hans
  • Barras Hervé
  • Candy Julie
  • Carrupt Romaine
  • Grgic Marina
  • Jacquemet Nicole
  • Martinon Anne-Françoise
  • Matthey Marie-Paule
  • Monney Corinne
  • Mili Ismaïl
  • Namani Lirija
  • Périsset Danièle
  • Rudaz Ebener Caroline
  • Tobola Couchepin Catherine
  • Vuillet Yann
  • Voirol-Rubido Isabel

Une recherche et des enseignements à visée transdisciplinaire sur les environnements, conditions et compétences vont permettre aux enfants et apprenant·e·s de s’adapter aux changements importants de nos sociétés et contribuer à la construction d’une « société apprenante1 ». La transformation du rapport au savoir implique des évolutions importantes dans la manière d’enseigner et d’apprendre. La collaboration interdisciplinaire, le renforcement des activités coopératives, l’usage du numérique, le développement de la capacité de questionnement et de réflexivité ainsi que la prise en compte de l’enfant comme actrice ou acteur social et sujet·te de droits, sont des leviers pour des expérimentations et des innovations éducatives.

Au travers des champs intégrateurs des Gender, Diversity, Migration, Inclusive Education, Childhood, Children’s Rights, le dévelopment durable (DD), léduaction en vue d’un développemnet durable (EDD), Food, Visual, Postcolonial, Citizenship, Leadership Studies, les activités du domaine participent à l’évolution sur les plans conceptuels et empiriques du système éducatif dans son ensemble (espaces formels et informels d’apprentissage) ainsi qu’à l'examen critique des enjeux de société au sein des Sciences, des Arts, des Humanités et d'autres domaines. Les recherches conduites ont une visée transdisciplinaire et impliquent régulièrement la participation des professionnel·le·s du terrain et plus largement les actrices et acteurs de la société, y compris les enfants. Elles visent un impact social fort et durable à tous les niveaux des organisations, favorisant le développement individuel, tout au long de la vie, et collectif, ainsi que la cohésion et la justice sociale.

Le domaine EESA21 propose une analyse critique des enjeux de société, intergénérationnels des cadres, territoires et activités éducatives, à différentes échelles spatiales, tels qu’ils se manifestent en éducation et formation.

1 Communauté qui crée une culture d’apprentissage en développant une coopération efficace entre tous ses acteurs et qui soutient et motive les individus et les organisations à apprendre. (UNESCO)

Domaine de recherche et d'expertise : 

Le domaine EESA21 propose une analyse critique des enjeux de société, intergénérationnels des cadres, territoires et activités éducatives, à différentes échelles spatiales, tels qu’ils se manifestent en éducation et formation.

Les objets retenus en priorité sont :

  • La diversité
  • Les droit humains et les droits de l’enfant
  • L’égalité des chances
  • Le développement durabile (DD), l’éducation en vue d’un développement durable (EDD)
  • Les cultures selon différents systèmes anthropologiques
  • Les enjeux et interdépendances mondiales
  • L’inclusion (Universal design for Learning)
  • Le numérique
  • La résistance cognitive / L’esprit critique
  • L’éducation et les tiers-lieux
  • Les relations écoles-familles-société
  • La construction sociale et la citoyenneté au 21e siècle
  • Les lieux d’apprentissage
  • Les innovations pédagogiques en lien avec les enjeux de société actuels
  • La culture dans l’éducation

Axes :

  1. La gestion de la diversité dans les écoles du tertiaire
  2. L’école inclusive, le soutien / l’appui pédagogique, les mesures adaptées
  3. Le harcèlement entre élèves, développement de compétences psycho-sociales et apprentissage de la cohésion sociale
  4. Le chemin de l’école : pour une approche interdisciplinaire d’un tiers-lieu
  5. Les pédagogies alternatives : transformation sociale ou mouvement marginal ?
  6. L’éducation en vue d’un développement durable (EDD) : le concept didactique testé sur des unités d'enseignement concrètes
  7. Les relations écoles-familles
  8. La construction sociale et la citoyenneté du 21e siècle
  9. L’identité des établissements, images, représentations et culture
  10. Les droits de l’enfant dans l’éducation
  11. Les enfants comme co-chercheurs et co-chercheuses
  12. L’intégration de l’égalité des chances et de la diversité dans le domaine d’action formation et recherche

Projets R&D :

  • Recherche en cours : Appui pédagogique intégré (API) : analyse des démarches d’aide proposées en appui.
  • Projet : Centre de compétences et de ressources pour l’éducation à l’égalité (CREE) Quatre Hautes écoles pédagogiques de Suisse romande obtiennent un financement pour renforcer l’égalité des chances et la diversité dans le domaine d’action Formation et recherche.
  • Aktuelles Projekt: Bumann-Pacozzi C. & Da Costa, J. Wissenschaftliche Begleitung bei der Entwicklung und Implementierung des Spiels “Générateur de micro-aventures" Mandat Movetia (Nov. 2020 bis Aug. 2021)
  • Aktuelles Projekt: Boltshauser A. Entwicklung und Umsetzunge einer BNE-Lernlandschaft zum Bilderbuch “du bist nicht allein, kleiner Aletschfloh” für den 1. Zyklus. Mandat für das Managementzentrum SAJA (Februar 2020 - ca. März 2021).

Publications :

  • Vianin, P. (2020). Comment donner à l’élève les clés de sa réussite ? L’enseignement des stratégies d’apprentissage à l’école. Bruxelles : De Boeck
  • Henchoz, M. (2020). Vers un plan d’action en faveur de l’égalité des chances et de la diversité. Guide à l’intention des hautes écoles pédagogiques. HEP Berne Jura Neuchâtel. Consultable sur http://www.hepvs.ch/images/HEP-VS/Egalit%C3%A9/Guide-Egalite-Diversite.pdf
  • Bumann-Pacozzi, C. & Hischier, D. (2021). Wissenschaftliche Abschlussarbeiten an der Pädagogischen Hochschule Wallis. In Beiträge zur Lehrerinnen- und Lehrerbildung 39 (1).

Equipe et contacts :

  • Sophie Amez-Droz
  • Andrea Boltshauser
  • Corinna Bumann-Pacozzi
  • Marie-France Hendrikx
  • Pierre Vianin
Institut de recherche pour le développement de l’école - IRDE

L’Institut de recherche pour le développement de l’école (ci-après : IRDE) constitue une structure scientifique interne à la HEP Valais développée en partenariat avec le Service de l’enseignement. Il est principalement chargé de mener des activités de recherche et d’apporter un soutien scientifique, statistique et documentaire utiles à certaines décisions concernant l’éducation et la formation dans le canton du Valais.

L’IRDE est placé sous la responsabilité directe d’un·e professeur·e de la HEP sous l’appellation de « responsable de l’IRDE ».

Le·la responsable de l’IRDE soumet annuellement, à la direction de la HEP-VS, un programme d’activités permettant la réalisation du mandat de prestations. Il ou elle coordonne également l’ensemble des activités de recherche commanditées et autonomes menées au sein de l’IRDE.

L’IRDE développe, en collaboration avec le Service de l’enseignement et en partenariat avec d’autres structures scientifiques (SRED, CIRCE, IRDP, etc.), un système d’indicateurs de la formation en Valais. Il publie chaque année un rapport de monitorage du système éducatif valaisan basé principalement sur l’analyse des données issues de la plateforme GeoScola.

L’IRDE développe un observatoire du marché de l’emploi des enseignant·e·s en Valais. Dans une perspective d’aide à la décision, l’observatoire du marché de l’emploi répond aux objectifs prioritaires suivants :

  • assurer le suivi et la production de connaissances sur le marché de l’emploi des enseignant·e·s en Valais ;
  • contribuer à la régulation du marché et à l’anticipation de ses évolutions ;
  • évaluer l’impact sur le marché de certaines décisions/mesures concernant l’organisation scolaire ou l’emploi des enseignants.

En complément du rapport de monitorage du système éducatif, l’IRDE publie chaque année un rapport issu de l’observation du marché de l’emploi des enseignants.

L’IRDE répond à des mandats spécifiques confiés par la direction de la HEP-VS et/ou négociés avec un partenaire externe (Service de l’enseignement, etc.). Ces mandats peuvent concerner le développement (accompagnement et suivi scientifique de l’innovation), l’évaluation (évaluation du système, mesures d’impact) ou encore l’analyse de phénomènes et questions vives.

L’IRDE peut également mener des activités de veille scientifique et réaliser des notes de synthèse sur des thèmes précis en fonction des besoins dans le cadre de l’aide à la décision. Plus globalement, il contribue par différentes actions à vulgariser les résultats de la recherche scientifique et à permettre leur diffusion à un large public.

L'IRDE développe de manière autonome et selon le principe de liberté académique, des projets de recherche permettant l’approfondissement de certaines analyses issue du rapport de monitorage du système éducatif, et du rapport d’observation du marché de l’emploi.

Il peut également s’engager dans d’autres activités de recherche relevant de ses domaines d’expertise, développer des partenariats scientifiques et solliciter des financements externes, à condition de ne pas compromettre les activités de monitorage et d’aide à la décision.

Sur la base de ses activités de recherche autonome, l’IRDE peut notamment publier des rapports de tendance complétant les publications réalisées dans le cadre du monitorage. Il peut également organiser des journées d’étude, colloques ou autres manifestations scientifiques.

L’évaluation des prestations scientifiques de l’IRDE est réalisée sur la base du système d’assurance qualité de la recherche et développement, et de certains indicateurs en particulier :

  • partenariats impliqués dans la recherche ;
  • mandats du Service de l’enseignement ;
  • production de documents pédagogiques ;
  • publications scientifiques et professionnelles.

Le Conseil scientifique peut également être sollicité par la direction de la HEP-VS ou le·la responsable de l’IRDE pour mener des activités d’évaluation formative de certaines prestations scientifiques.